Mairie Thônex
Association PDC Thônex


Des actualités - Des humains - Des actions - Un journal - Un groupe Facebook




Pétition : Sécurité renforcée aux Trois-Chêne

La Commune de Thônex, via le Conseil administratif mais aussi avec le soutien financier du Conseil municipal, a développé ces dernières années une présence « sécuritaire » en soirée et de nuit par le renforcement de l’effectif de la police municipale et par l’engagement de correspondants de nuit pour réduire les problèmes de tapages nocturnes ou d’altercations verbales de quelques trublions éméchés qui ne trouvaient rien de mieux à faire que d’importuner les passants ou empêcher les voisins de dormir.

Ces démarches, bien qu’insuffisantes pour tous ceux qui ont subi un cambriolage, des agressions verbales ou physiques voire simplement des tapages nocturnes répétés, ont permis de réduire les atteintes et de régler certains cas. L’approche thônésienne par la prévention mais aussi par la répression lorsque la première étape ne marche pas, doit malheureusement subir un frein important depuis cet automne.

En effet, la police municipale de Thônex était la seule à travailler dans la région de nuit les week-ends et à plusieurs fois été mobilisée par la Police cantonale pour intervenir dans d’autres communes en raison de sous effectifs de la gendarmerie cantonale… mais aux frais exclusifs des Thônésiens. Face à ce constat nos autorités ont réduit les horaires de nos agents municipaux et le travail en bonne synergie avec les travailleurs sociaux que sont les correspondants de nuits ne peut plus se faire… Cette approche préventive mais aussi répressive n'est ainsi plus possible et les mauvaises habitudes vont revenir.

En raison de ces constats le PDC de Thônex, en collaboration avec les groupes PDC de Chêne-Bourg et Chêne-Bougeries, propose une pétition adressée au Conseil d’Etat pour lui demander une nouvelle répartition des forces en particulier la nuit ou à défaut une aide financière pour les communes, comme Thônex, qui accepteraient de prolonger les horaires des polices municipales pour pallier le manque de présence de la gendarmerie.

De plus, la nouvelle loi cantonale sur la police a créé une division de « police de proximité » qui, pour Thônex, est basée au poste de La Pallanterie et qui, mises à part de rares exceptions, ne travaille pas la nuit. Or à notre sens, pendant la journée, le rôle de proximité ou d’îlotage est parfaitement rempli par les différentes polices municipales des Trois-Chêne. Pourquoi dès lors ne pas demander à cette gendarmerie de proximité de patrouiller en soirée et de nuit, pour prévenir autant des problèmes d’incivilités que de cambriolages, car la présence de voitures de police dans les rues a un caractère dissuasif indéniable.

Bref, vous l’aurez compris pour toutes ces raisons nous vous encourageons à signer et faire signer cette pétition que vous trouverez encartée dans ce journal. Nous vous rappelons que tout le monde peut signer, que vous soyez suisse ou non, majeur ou non, sans aucune distinction.

Ensemble agissons pour une meilleure sécurité.

La Pétition


Comunaux d'Ambilly

Crédit du siècle voté.



Plus de 43.5 millions de crédits d’investissement pour les infrastructures des Communaux d’Ambilly ; la somme n’est pas anodine, sachant que nous devrons prochainement compléter ce montant par d’autres crédits pour une école, une crèche ou d’autres infrastructures nécessaires au quartier pour un montant supplémentaire de peut-être quelque 20 millions.

Mais il est aujourd’hui important de relever que notre Conseil administratif a été précurseur dans les démarches avec les promoteurs et l’Etat de Genève pour négocier des participations supplémentaires aux taxes pour permettre que la charge financière soit supportable par la Commune. Cette démarche qui a valu à Thônex au début quelques « remarques négatives » du Canton ou de divers politiciens d’autres communes dans la presse genevoise, permet aujourd’hui que la somme finale à charge de la Commune soit inférieure à 10 millions une fois la 3e étape engagée.

Nous devons à cet égard remercier collectivement MM Decrey, Uehlinger et Détruche de leur pugnacité lors des précédentes législatures ayant permis la signature du protocole d’accord sur le financement entre l’Etat, les promoteurs et la Commune.


Congé paternité

Fin 2015, le PDC a voulu faire entrer Thônex dans le 21ème siècle en matière de droit des pères par le biais de l’introduction d’un congé paternité digne de ce nom de 20 jours en faveur du personnel de la Commune. Las, une majorité des élus municipaux a considéré que les deux jours actuels étaient suffisants arguant même pour certains qu’un père n’avait pas à allaiter (sic) !

Devant cet échec, le PDC ne renoncera pas. Si les 4 semaines semblent, à court terme du moins, condamnées au vu des forces en présence au Conseil municipal, nous veillerons à ce qu’un congé paternité de deux semaines, qui semble rallier le plus de suffrages à ce jour, puisse être instauré dans un futur proche pour le personnel communal et appuierons toutes initiatives visant à étendre ce congé au niveau national, ceci tant pour le public que pour le privé. Nous sommes revenus avec une question écrite au Conseil administratif lors de la séance du Conseil municipal de septembre à ce sujet.

Rappelons que l’impact financier d’une telle mesure est négligeable, les absences étant planifiables et pouvant être compensées en partie par une répartition des tâches par ses collègues, comme cela se fait en périodes de vacances.

Enfin, pour la petite histoire, même la Landsgemeinde du Canton de Glaris a récemment adopté un congé paternité de 5 jours (soit 3 de plus que ce que les statuts du personnel de la Commune prévoient).

Petit à petit, l’oiseau fait son nid, comme le veut l’adage ! Nous ne manquerons pas de vous informer des suites données à ce sujet qui nous tient particulièrement à cœur.



Motions et positions
2015 - 2020

Voici les premières motions et positions du PDC :




Motions et positions
2011 - 2015

Nous avons défendu avec force notre Commune lors de la précédente législature.


Le PDC est un parti politique thônésien actif, dynamique et constructif.

Le PDC et son partenaire de l'Entente s'efforcent de proposer et de travailler pour tous les Thônésiens, pour vivre à Thônex.

La présence des nos trois Conseillers adminsitratifs PLR et PDC est la force de notre Commune.



PDC Thônex
Catherine Magli, présidente
presidence @ pdc-thonex.ch
Adherer au PDC Thônex