Mairie Thônex
Association PDC Thônex


Des actualités - Des humains - Des actions - Un journal - Un groupe Facebook




Communaux d'Ambilly - contruction de LUP

Le 3 octobre, le Conseil municipal s'est prononcé sur la suite logique des opérations liées à l’urbanisation des Communaux d’Ambilly, soit l’acquisition de 200 logements en LUP par la Commune, avec possibilité à la Fondation communale pour le logement de se substituer à la Commune jusqu’à la remise des clés dans environ 2 ans et demi.

Quels sont les intérêts pour la Commune d’investir dans ces logements ?

Premièrement, il convient de préciser que le terme de LUP ne veut pas dire HLM ou HBM, mais seulement qu’il s’agit de logements qui sont soumis de manière pérenne (minimum 50 ans) au contrôle des loyers par l’Etat et dont on exige un taux d’occupation du logement conforme au nombre de pièce et qui peuvent être géré par des collectivités publiques, des fondations ou même des coopératives. Les logements que l’on nous propose d’acquérir ce soir sont des logements selon le régime HM (habitation mixte). Ce type de logement permet autant à des locataires qui touchent une subvention qu’à des locataires de la classe moyenne à moyenne supérieure d’y habiter, créant ainsi une mixité sociale dans le même bâtiment.

L’intérêt pour nous de se porter acquéreur de ces logements est de pouvoir les attribuer selon nos propres critères de sélection définis par la Fondation pour privilégier nos habitants où les personnes qui travaillent sur notre commune, réduisant ainsi les encombrements du réseau routier.

Maintenant sur la question financière, en octobre 2016, notre Conseil municipal votait ce que nous croyions être le « crédit du siècle » avec près de 43 millions d’investissement pour les espaces publics et l’assainissement des eaux sur le périmètre des communaux d’Ambilly. Avec ce crédit de 72.6 millions, nous avons voté le « crédit du millénaire » !

Les chiffres énoncés pour MICA, sans compter ce qu’il va falloir encore investir pour l’école, peuvent faire peur. En effet nous arriverons peut-être au final avec des investissements pour 140 millions, pour la première étape, alors que notre budget annuel est inférieur à 40 millions. Mais pour autant nous pouvons voir sereinement l’avenir financier pour ce périmètre d’urbanisation. En effet, les équipements publics sont en partie subventionnées par le FIDU, en fonction du nombre de logements et de salles de classes, le FIA prend en charge les amortissements des réseaux d’assainissement, la construction, respectivement l’achat, des 200 logements LUP à hauteur de 13.8% par les Fonds LUP de l’Etat. Ce qui permet au final de limiter les emprunts et donc la charge pour la Commune. L’emprunt nécessaire pour cette acquisition sera une hypothèque garantie pour les bâtiments et inscrites au patrimoine financier, ce qui n’impactera pas la capacité d’investissement de la Commune et donc n'impactera pas les autres emprunts nécessaires pour l’Ecole MICA ou l’extension de la mairie.

Des calculs du plan financier approuvé par l’OCLPF, le rendement de ces futures locations, tous frais compris, devrait être proche de 5%. Le risque est donc faible et au pire, si nous nous trouvions dans une situation délicate un jour, nous aurions toujours la possibilité de les revendre.

Nous tenons encore une fois à remercier nos autorités qui en 2013 incluaient la possibilité pour notre commune d’acheter ces LUP, dans les clauses de la convention tripartite avec l’Etat et les promoteurs, qui ont permis ce vote possible.

Philippe CALAME, pour l'Entente

Journal Septembre 2017



Dans notre journal de 8 pages, nous vous informons sur les thèmes suivants :

  • Voie verte CEVA : interview de Philippe Decrey

  • Soutien aux entreprises qui veulent former des apprentis

  • Léquipe du PDC Thônex s'agrandi avec trois nouveaux membres du comité

  • Deux nouevaux conseiller municipaux PDC

  • Entente thônésienne : deux motions communes approuvées

  • Brèves du Conseil Municipal au 1er semestre 2017

Retrouvez le contenu en cliquant sur l'image ci-dessous.



Motions et positions
2015 - 2020

Voici les premières motions et positions du PDC :




Motions et positions
2011 - 2015

Nous avons défendu avec force notre Commune lors de la précédente législature.


Le PDC est un parti politique thônésien actif, dynamique et constructif.

Le PDC et son partenaire de l'Entente s'efforcent de proposer et de travailler pour tous les Thônésiens, pour vivre à Thônex.

La présence des nos trois Conseillers adminsitratifs PLR et PDC est la force de notre Commune.



PDC Thônex
Catherine Magli, présidente
presidence @ pdc-thonex.ch
Adherer au PDC Thônex